Christoph de Boeck

© christoph de boeck

Cell

Du 27 avril 2016 au 16 mai 2016

Cell est un instrument autonome à la forme imposante, un cylindre ouvert et dimensionné pour qu’une personne puisse y entrer et à travers lequel se matérialise des vagues de sons basse fréquence enregistrés in situ. l offre un espace d’écoute privée et agit comme un point de contact entre l’auditeur et l’architecture.

Cell est un instrument autonome à la forme imposante, un cylindre ouvert et dimensionné pour qu’une personne à la fois puisse y entrer, à travers lequel se matérialise des vagues de sons basse fréquence. Les vibrations proviennent de capteurs sans fil disposés dans tout le musée des beaux-arts de Caen. Le cylindre les amplife sur toute sa surface. Il offre un espace d’écoute privée et agit comme un point de contact entre l’auditeur et l’architecture.

Dès que les vibrations résonnent sur l’acier, elles sont enregistrées et stockées. Le processus se répète et le son augmente graduellement. Quand les basses fréquences perdent de leur matérialité, elles s’évaporent.

Christoph De Boeck est membre d’Overtoon plateforme de recherche, production et distribution d’art sonore et d’art médiatique ancrée dans une pratique sonore, dirigée par Aernoudt Jacobs et Christoph De Boeck. L’organisation a pour but de soutenir les artistes et d’insuffler une nouvelle dynamique dans le domaine des arts sonores et médiatiques. Overtoon offre des résidences de longue durée à des artistes afin de produire leurs œuvres.
Produit par Superbodies Triennial Hasselt et Deepblue.
Exposition proposée en collaboration avec Le bon accueil, Rennes et le collectif Overtoon, Bruxelles avec le soutien de Flanders state of the arts.

Lien

www.overtoon.org/

Lieu

Musée des beaux-arts de Caen Château de Caen